établissement Interdépartemental
pour la Démoustication du littoral Atlantique

La démarche Hygiène Santé et Sécurité au Travail

Planifier, faire, vérifier, agir : un système de management HSST performant pour une amélioration continue des conditions de travail et de la qualité du service public.


La démarche HSST de l’EID Atlantique est un véritable projet d’établissement, porté par la Direction générale et impliquant l’ensemble du personnel. Outil du changement, elle créée une dynamique d’amélioration continue en mettant l’accent sur la connaissance partagée des principes de prévention et la qualité des pratiques professionnelles.
 

La roue de Deming

En 2013, un cabinet spécialisé a dressé le bilan des cinq dernières années de fonctionnement des outils collaboratifs et des méthodes de travail partagées mis en oeuvre par l'établissement dans le cadre de la démarche Santé Sécurité au Travail. Cette analyse a permis la mise à jour de la note de cadrage Hygiène et Sécurité fixant les principes de fonctionnement ainsi que les missions de chaque acteur de la prévention au sein de l'établissement.
 

Des agents mobilisés pour la prévention, la coordination et l'évaluation


Quatre Assistants de prévention (ancien Agent Chargé de la Mise en Oeuvre, ACMO) et 1 Agent Chargé de la Fonction d’Inspection (ACFI) ont été nommés, sous la coordination de la Chargée des ressources humaines, pour « faire vivre » et pérenniser la démarche.

Les Assistants de prévention constituent le niveau de proximité du système de management HSST au sein des services :

  • ils font remonter des informations relatives aux incidents, accidents de services ou aux besoins et questionnements des agents en matière d’hygiène et de sécurité ;

  • ils assurent une communication santé/sécurité au niveau des équipes ;

  • ils assurent le suivi des registres HSST mis à la disposition des agents (guide santé sécurité au travail, fiches réflexes, procédures, etc.) ;

  • ils participent à l’évaluation des risques professionnels et à la mise à jour du Document Unique.

Ces agents travaillent étroitement avec les encadrants mais leur rôle n'est pas d'exercer une mission de contrôle ou de surveillance concernant l’application des consignes de travail. Ils n'ont pas non plus pour attribution d'assurer la mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité qui relève de la responsabilité de l’encadrement.
 

L’ACFI est quant à lui chargé de contrôler l’application des règles fixées par le Comité de pilotage hygiène et sécurité et validées par le Comité Technique Paritaire (CTP) :

  • il co-anime la démarche HSST avec la Chargée des Ressources Humaines ;

  • il contrôle la conformité des locaux, des véhicules et des équipements mis à la disposition des services et vérifie la bonne tenue des registres hygiènes et sécurité ;

  • il rédige des constats et formule des propositions d’actions d’amélioration ;

  • il accompagne les Assistants de prévention dans leur mission ;

  • il recueille et analyse les remontées d’informations des Assistants de prévention avant de les soumettre à la Direction générale.
     

La Chargée des Ressources Humaines joue le rôle de « conseiller en prévention » et assure le pilotage de la démarche HSST :

  • il coordonne les actions menées par les Assistants de prévention et l’ACFI ;

  • il anime les réunions du Comité de pilotage hygiène et sécurité ;

  • il met à jour le plan d’actions d’amélioration ;

  • il rend compte des actions menées à l’autorité territoriale.

 
L’hygiène et la sécurité est l’affaire de tous…

Tous les agents de l’EID Atlantique sont « Sauveteurs Secouristes du Travail » et bénéficient chaque année d’un recyclage. Ces formations animées par un agent de l’établissement, pompier volontaire, permettent de rappeler les gestes de premiers secours et de se mettre en situation. 


  
 

La prévention contre les risques routiers…

Le risque routier est identifié comme un des risques majeurs au sein du Document Unique, en raison des nombreux déplacements induits par les missions de l'établissement. En 2016, des actions de sensibilisation se sont poursuivies auprès des agents pour la bonne utilisation des véhicules et le respect des règles de sécurité.

Dans ce cadre, une information sur les risques routiers a été présentée par l'association Prévention routière à l'occasion d'une réunion du personnel, l'objectif étant de sensibiliser les agents aux principales causes d'accidents de la route : alcool, vitesse, téléphone au volant, fatigue...

 

« Travailler efficacement et en toute sécurité »