établissement Interdépartemental
pour la Démoustication du littoral Atlantique

Les caractéristiques des moustiques

La clé de détermination du moustique

Plusieurs critères permettent de distinguer facilement les moustiques des autres insectes, ils permettent de définir une clé de détermination du moustique.

 

Les principales caractéristiques des moustiques :

3 500 espèces à travers le monde, 105 en Europe, 67 en France et 36 espèces inventoriées sur la façade Atlantique… autant de spécificités qui témoignent d’une grande plasticité écologique de ces insectes.

  • Taille : entre 0,5 et 1,5 centimètre (le « moustique tigre » Aedes albopictus mesure à peine 0,5 cm et Culiseta longiareolata est le plus grand moustique d’Europe avec ses 1,5 cm). Les moustiques sont régulièrement confondus avec des insectes effilés de plus grande taille comme les tipules (ces derniers mesures jusqu’à 5 centimètres).
  • Poids : entre 2,5 et 10 milligrammes pour les plus grandes espèces. Les femelles sont plus lourdes après avoir piqué leurs hôtes. Elles prélèvent en moyenne 10 microlitres par « repas sanguin » et peuvent ainsi doubler leur poids.  

  • Distance de vol : en moyenne entre 100 mètres et 5 km (Aedes rusticus, Aedes annulipes, Aedes cantans, Culex pipiens, etc.) et jusqu’à 60 km pour les moustiques les plus mobiles (Aedes caspius, Aedes detritus et Aedes sticticus notamment).

  • Vitesse de vol : de 1,6 à 2,4 km/h. Il est très rare qu’un moustique pique un hôte qui se déplace.

  • Hauteur de vol : moins de 7 mètres en général. Les moustiques se trouvent souvent à la hauteur de leurs hôtes ; on peut ainsi observer une répartition par strates : les moustiques ornithophiles à plusieurs mètres au niveau du houppier des arbres, les moustiques mammophiles à hauteur d’homme. Les moustiques se protègent du soleil dans la végétation, ils se déplacent souvent dans les corridors végétaux et aussi au niveau du sol, dans les strates herbacées (certaines espèces piquent d’ailleurs préférentiellement au niveau des chevilles).  
  • Répartition en altitude : des moustiques ont été trouvés jusqu'à 2500 mètres d’altitude dans l'Himalaya et à 600 mètres sous terre dans les mines en Inde. A Singapour, des « moustiques tigres » ont été trouvés dans des appartements à 21 étages au-dessus du sol. Compte-tenu du comportement de cette espèce anthropophile, peu mobile, il est très vraisemblable que les moustiques aient empruntés l’ascenseur en suivant leurs hôtes. En métropole, le « moustique tigre » a été observé à plus de 800 mètres d’altitude.
  • Durée de vie des moustiques adultes : de 2 à 3 semaines pour les mâles et de 1 à 6 mois pour les femelles hivernantes.

  • Durée de vie des œufs : plusieurs années à sec (quiescents) pour certaines espèces du Genre Aedes. Le « moustique tigre » a ainsi colonisé les 5 continents en une vingtaine d’année. Aujourd’hui considéré comme l’espèce invasive par excellence, les œufs d’Aedes albopictus ont été transportés à travers le monde notamment dans des conteneurs de pneus.
  • Durée de développement des larves : de 3 jours à plusieurs mois pour les espèces dont la larve est le stade hivernant (certaines larves survivent dans des eaux gelées, figées dans la glace).

 

tipule ou cousin simulie simulie phlébotome phlébotome cératopogonidé cératopogonidé chironome moustique